Un vélo innovant doté de suspensions imprimées en 3D métal avec Xometry

Fabricant artisanal de cadres de vélo depuis 40 ans, Cyfac a triomphé au Concours de Machines avec un vélo tout en carbone. Un deux-roues qui s’est notamment fait remarquer pour ses suspensions en titane imprimées en 3D par Xometry. Nous nous sommes entretenus avec l’équipe de Cyfac afin qu’ils nous racontent leur aventure.
Cyfac bike Paradow winner of the Concours des Machines competition
  • Industrie : Fabrication de vélos
  • Procédés de fabrication utilisés : Impression 3D, usinage CNC
  • Défi à relever : Fabriquer un vélo tout en carbone, avec des pièces destinées à la suspension imprimées 3D en titane, tout en respectant le strict délai imparti
  • Solution : La plateforme de devis instantané, combinée à la réactivité de l’équipe Xometry, a permis à Cyfac de recevoir à temps les pièces indispensables à la victoire

Tout commence lorsque l’équipe de Cyfac décide de participer pour la quatrième fois au Concours des Machines. Pour cette édition 2022, légèreté, résistance et polyvalence sont les maîtres-mots pour affronter un tracé aussi redouté qu’exigeant.

Les coureurs ont ainsi dû faire face au tracé “Paris-Roubaix” qui inclut des sections gravel et sur pavés qui sont généralement assez douloureuses. C’est pourquoi l’accent a été mis sur les suspensions dans le cahier des charges du Paradox, petit nom donné au vélo pensé et créé par Cyfac.

Sophie Gateau starting a cobbled section on the Paradox © Cyfac
Sophie Gateau entamant une section pavée sur le vélo Paradox © Cyfac

Un vélo gravel tout en carbone, un choix audacieux

Bien que le carbone demeure très minoritaire dans le milieu artisanal, Cyfac prend le parti de miser sur ce matériau pour concevoir un modèle innovant. Pour son 40e anniversaire, l’entreprise avait prévu en amont de commercialiser un modèle carbone et le concours est le moment rêvé d’en initier la présentation au grand public.

Mais pourquoi le carbone ? Pour Aymeric Le Brun, gérant de Cyfac, c’est l’occasion de rappeler leur savoir-faire unique, notamment avec ce matériau noble qu’ils utilisent déjà pour la confection de cadres de tandem. C’était aussi l’occasion de montrer qu’un cadre carbone peut être aussi, voire même plus, confortable que l’acier.

Enfin le carbone possède d’excellentes propriétés mécaniques et représente un gage de légèreté. Avec ses 10,7 kg, le Paradox répond aux exigences du concours et permet à Cyfac de remporter le concours avec la précieuse aide de la pilote, Sophie Gateau.

Design and assembly of the all-carbon frame © Cyfac
Création et montage du cadre tout en carbone © Cyfac

Les suspensions en titane, pièces maitresse du vélo

Comme l’explique Paul Riegel, responsable production et R&D chez Cyfac, les éléments de suspension ont été au coeur de la conception du vélo. L’idée de base est partie du cadreur référent, Damien Leclerc, qui après des années d’expérience et de nombreuses heures sur Adobe Illustrator, est arrivé un matin avec un concept novateur.

L’ingénieur propose ainsi de doter le vélo de lames en titane flexibles et de retourner la fourche avant à l’aide de deux petits basculeurs, eux aussi en titane. Ces éléments sont également combinés à un composant élastomère permettant de dissiper l’énergie et à un ressort à base de lames carbone.

Une fois le design des pièces prêt, vient le moment de les faire produire.

3D designs of two titanium suspension parts
Designs 3D de deux éléments de suspension en titane (basculeur à gauche, biellette à droite)

Face à la complexité de la géométrie finale des éléments de suspension, l’impression 3D s’impose comme une évidence pour la fabrication des pièces. Inspirée en partie par l’usage de la fabrication additive chez des concurrents, l’équipe de Cyfac décide de s’y essayer. D’après Paul, l’impression 3D leur a permis d’optimiser le design des pièces en s’affranchissant totalement des limites fixées par l’usinage traditionnel.

Quant aux choix du titane, il est justifié par la nécessité d’obtenir les pièces les plus légères possibles et la volonté d’utiliser un matériau noble. Cyfac se veut être innovant et cela passe notamment par la présence d’un large éventail de matériaux différents aux bons endroits pour coller au mieux au cahier des charges.

Ce sont justement ces pièces de suspension en titane qui ont reçu le plus d’attention et eu un franc succès lors de la présentation du Paradox au concours. “Le titane imprimé en 3D, beaucoup de gens ne savaient même pas que ça existait”, s’étonne Paul.

The Paradox on display at the 2022 Concours de Machines © Cyfac
Le Paradox exposé lors du Concours des Machines 2022 © Cyfac

Xometry, une solution rapide et fiable pour obtenir des pièces sur mesure

Pour faire fabriquer ces fameuses pièces en titane entièrement sur-mesure, Cyfac s’est adressé à Xometry. Face aux problèmes actuels d’approvisionnement, le fabricant de cadres de vélo a été obligé d’optimiser les achats de certaines pièces afin de répondre à la demande et aux délais impartis. Un problème de taille que Xometry a été capable de surmonter.

Dans le cadre du concours, il était hors de question pour Cyfac d’attendre près d’un an, comme auprès de certains fournisseurs, pour la livraison des pièces. L’un des points forts de Xometry mis en avant par leur équipe est la rapidité à laquelle ils ont obtenu les différentes pièces – les possibles difficultées d’approvisionnement ont été contournées et les délais très courts ont été respectés.

“La fiabilité du partenaire et des pièces livrées était indispensable. Il y avait de tels enjeux économiques entrepris. Nous avions besoin de l’assurance d’avoir des pièces de bonne qualité et à l’heure pour les besoins du concours”, raconte Aymeric. “Si ça c’était mal passé, on n’aurait pas gagné le concours”.

L’autre point fort de Xometry selon Cyfac, c’est l’aspect humain. “Hadrien Comsa, le gestionnaire dédié à notre compte chez Xometry, me contacte chaque fois que je fais un devis en ligne pour comprendre quel est le besoin et les quantités souhaitées”, détaille Paul. “C’est très agréable d’avoir un interlocuteur disponible qui répond à toutes mes questions”.

Xometry a ainsi été chargé de la production de pièces en impression 3D (basculeurs pour la suspension, biellettes, inserts au bout des haubans), mais aussi de certaines éléments en usinage (deux demi-capots de fermeture, un petit adaptateur de frein).

Titanium swingarm for the suspension 3D printed by Xometry © Cyfac
Basculeur titane pour la suspension imprimé en 3D par Xometry © Cyfac
Titanium connecting rod 3D printed by Xometry © Cyfac
Biellette en titane imprimée en 3D par Xometry © Cyfac

Les devis et les commandes ont été réalisés directement en ligne, sur la plateforme de devis instantanés de Xometry. “Cet outil est très pratique car nous avons des besoins ponctuels de pièces en petite série, si ce n’est unitaire. Sans ça, il faudrait attendre une bonne semaine pour avoir un devis”, explique Paul.

“C’est un outil qui permet de participer à la réactivité et qui est indispensable. On a rapidement une information tarifaire et de délai qui est déjà importante pour valider notre choix. Et après, on a le contact humain qui vient renforcer la collaboration.”

Un vélo carbone en série pour fêter les 40 ans

Pour fêter ses 40 ans d’existence, Cyfac va dévoiler en novembre un nouveau modèle associant, comme toujours, innovation et tradition. Ce modèle de série sera dans un premier temps orienté plutôt pour la route avec des sections de pneus plus fines. 

Mais il sera composé de la même série de tubes que le Paradox, vainqueur du Concours des Machines 2022, afin d’apporter un vent de modernité sur leur gamme carbone.

À propos de Cyfac

Cyfac est un fabricant de cadres de vélo sur mesure depuis 40 ans. Ces passionnés de cyclisme ont fabriqué des cadres pour les plus grands coureurs du peloton professionnel dans les années 90. Labélisée “Entreprise du patrimoine vivant” par l’État depuis 2012, Cyfac œuvre au quotidien pour la conservation du savoir-faire et du made in France. C’est pourquoi ses cadres sont réalisés entièrement en France, et toujours en co-production avec le client.

Découvrez leur site https://www.cyfac.fr/
Contactez -les contact@cyfac.fr

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires